Saltar para: Post [1], Comentários [2], Pesquisa e Arquivos [3]

educação diferente

Projecto da responsabilidade da apie - Associação Portuguesa de Investigação Educacional - Educação Especial e Deficiência.

educação diferente

Projecto da responsabilidade da apie - Associação Portuguesa de Investigação Educacional - Educação Especial e Deficiência.

Argélia

La surdité en Algérie :

Le nombre des sourds muets en Algérie est estimé à plus de 400.000 Sourds, repartis sur tout le territoire National, bien sur que les autorités publiques essaye d’apporter leur soutien mais ce n’est pas encore suffisant car il y a beaucoup de manque en matière de prise en charge et il reste encore à faire, surtout pour la scolarisation, le nombre d’écoles est que de 39, ce qui engendre les problèmes suivants :

-Scolarisation (liste d’attente/conséquences)
-L’inadéquation des programmes

-L’absence  d’équipement et de matériel didactique

-L’appareillage collectif (amplification)

-Le manque de formateurs spécialistes

-Les difficultés liées a la langue

-Les classes intégrées (politique d’intégration)

-Le contenu de la formation spécialisée (refonte pédagogique)

-La guidance parentale (accompagnement des parents pour tous les déplacements)
-Le soutien pédagogique.

Bien sure l’aspect chirurgicale est pris en compte, d’ailleurs, une enveloppe financière d’un milliard de dinars est allouée pour la mise en œuvre du programme de lutte contre la surdité par le ministère de la Santé. Ce programme, qui a débuté en 2007, a pour objectif la création de 15 centres spécialisés dans le dépistage de cas de surdité pour une prise en charge de façon précoce et rigoureuse des individus atteints, ainsi que l’achat et la mise en place de 400 implants. En Algérie et à l’instar des pays voisins, 30 cas sont traités par l’implantation cochléaire " Ces opérations nécessitent une haute technicité chirurgicale et consistent à introduire un appareil électronique à l’intérieur de la cochlée de l’oreille pour exciter le nerf et stimuler l’audition. Cet appareil qui coûte près de 20.000 euros, donc 2 millions de dinars, a pour but de remplacer la cochlée déficiente", expliquent les spécialistes qui insistent sur l’importance du suivi du patient après cette intervention chirurgicale.

Com a colaboração: Federation Nationale des Sourds d´Algerie

Web: http://www.sourdinet.dz/

 


 

1 comentário

comentar artigo