Saltar para: Post [1], Pesquisa e Arquivos [2]

educação diferente

EDUCAÇÃO, SOCIEDADE E DEFICIÊNCIA

educação diferente

EDUCAÇÃO, SOCIEDADE E DEFICIÊNCIA

La résilience

La résilience est une notion qui permet de aux personnes qui ont dû subir un traumatisme ou qui subissent un handicap, à faire ressortir des dons ou des ressources cachées qui peuvent se révéler très efficaces quand on les sollicites. La résilience consiste ” à vivre avec”, dans le sens ou cela fait parti de la vie de l’individu. C’est donc la capacité de vivre après l’annonce d’un handicap par exemple. il existe différents facteurs de résilience :

– Des facteurs intrinsèques qui sont des capacités de réinvestissement des expériences passées tout en incluant le vécu traumatisant. Ils permettent donc l’organisation et la construction de la résilience.
– Des facteurs extrinsèques, ces facteurs dépendent de la société, ils vont mettre en place des facilitateurs de résilience qui vont permettre d’avoir une meilleure qualité de vie.

Ces facteurs extrinsèques sont la reconnaissance sociale, la législation sur l’emploi, la protection sociale, l’aménagement des espaces, l’accessibilité aux lieux publics et l’accessibilité à la technologie. Ces différents facteurs extrinsèques vont dépendre des politiques qui sont mises en œuvre pour l’intégration totale de la personne handicapée dans la société. Ces facteurs peuvent être la mise en place des lois sur les personnes en situation de handicap ou bien encore la mise en place de différentes structures qui permettent leur accueil.

Il existe différents acteurs de résilience tels que des professionnels, des politiques, des associations et des membres de la famille. Nous pouvons dire que la famille joue un rôle important dans le processus de résilience ainsi que l’environnement car la personne peut se réapproprier des valeurs comme être citoyen actif et participatif.

Il existe des limites à cette résilience telles que la gravité des fonctions intellectuelles qui vont empêcher la personne de pouvoir faire le processus de résilience.

La résilience est modulable, c’est-à-dire qu’elle s’adapte aux différents traumatismes. Elle peut être vu comme un mécanisme de protection vis à vis de la personne handicapée. La résilience chez la personne handicapée est un processus important et efficace car celle-ci présente un ensemble de sentiments et d’émotions ainsi que des comportements qui sont favorable à cette résilience. Cependant, toutes les personnes ne sont pas considérées comme résilientes du fait de leurs capacités personnelles.

in https://blog.univ-angers.fr/handicapsociete/